Page d'accueil
Les gens du jumelage, page 1
Promenade à Hexham
Le comité
Les gens du jumelage, page 2
L'Abbaye d'Hexham
Metzingen
Newcastle
Le Mur d'Hadrien
le ceilidh
Hommage à Bertrand Labarre,
David Oliver,  à John Lynch et Kay Clark
Les 10 ans du jumelage
Le Mur d'Hadrien

Long d'un peu plus de cent kilomètres, le mur d'Hadrien était, à l'époque de l'empereur Hadrien qui ordonna sa construction en 122 après J.C., un infranchissable rempart. Construit la plupart du temps tout le long d'une ligne de collines et de falaises qui faisaient face au nord, et reliant la Mer du Nord à la Mer d'Irlande, de Newcastle à Carlisle, il était entouré de fossés, jalonné de fortins, de casernes, de toute une infrastructure militaire qui fut totalement efficace pendant plus de trois siècles.

Mais au début du 5ème siècle de notre ère, l'empire romain en plein déclin négligea cette frontière si lointaine. Les soldats, petit à petit, abandonnèrent leur poste, beaucoup s'installant dans la région pour devenir de simples paysans? Et, au cours des siècles qui suivirent, le mur fut laissé à l'abandon, livré au pillage des villageois qui récupérèrent une grande partie des pierres pour construire d'autres murs, leurs maisons, leurs églises. Ainsi, on trouve dans les fondations de l'abbaye d'Hexham, des pierres romaines.

 Aujourd'hui, le visiteur peut encore se promener sur des parties du mur qui offrent un panorama exceptionnel. Il peut visiter les musées qui le jalonnent et qui retracent avec beaucoup de réalisme et de vivacité ce qu'était la vie en ces farouches contrées aux temps romains.
 


Revenir au début



danielle.esposito@wanadoo.fr